Le Metronum, lieu des musiques actuelles à Toulouse

Pour des raisons de santé, la tournée européenne de The Sonics est malheureusement annulée, la date du 3 novembre avec CROY n'aura donc pas lieu.

Chargement Évènements
  • Cet évènement est passé

Nostromo + Yarotz + Auriga

20 € prévente
sam. 13 Mai 2023
hardcore metal

NOSTROMO se fait chantre d’un metal hypnotique, dévastateur, qui prend tout son temps pour développer des ambiances obscures, se plaisant à casser le rythme avant d’en décupler sa force. Enfin de retour avec leur dernier album Bucephale, sorti fin 2022, Nostromo en live à Toulouse !

Organisé par : Noiser

Nostromo

grindcore
metal
hardcore
Formé en 1996, NOSTROMO émerge au sein d’une scène suisse bouillonnante (Knut, Shora, Brazen). Les riffs sont précis, la frappe de batterie surpuissante, la basse calibrée. Les instruments s’intègrent avec subtilité à un chant agressif, déterminé, torturé. Ils publient rapidement un premier 45 tours puis un premier album studio “Argue” en 1998 via Snuff Records. S’en suit en 2000 la sortie de l'EP “Eyesore” chez Mosh Bart Industries/Bisect Bleep, un split avec le quintet français de grindcore Blockheads (à Shogun Records, 2002). L'album complexe et technique “Ecce Lex” sort la même année chez Overcome Records. La cohésion redoutable des musiciens ainsi que la production millimétrée signée Mieszko Talarczyk du groupe suédois de grindcore Nasum, placent le disque au rang de référence en matière de metal extrême. La précision et la fureur de Nostromo, quelque part entre Napalm Death et Meshuggah, font mouche. Les dates s’enchaînent à travers toute l'Europe en compagnie de Slayer, Motörhead, Mastodon ou encore Converge. Nostromo sort “Hysteron-Proteron” en 2004 chez Overcome Records. L’album est entièrement composé de versions acoustiques. Une prise de risque aussi réussie que saluée. Au milieu des années 2000, Nostromo se sépare suite à des tensions insolvables au sein du groupe. A nouveau réunis pour un concert privé à l’automne 2016, il aura suffi de quelques photos sur les réseaux sociaux pour mettre le feu aux poudres : Gojira s’empresse de les inviter sur leur tournée, puis le Hellfest les programme sur leur édition 2017. Galvanisé par ce retour à la scène, Nostromo renaît de ses cendres sort l’EP “Narrenschiff” en 2019. L’année 2022 marque le début de la collaboration de Nostromo avec le label suisse Hummus Records (fondé par le groupe Coilguns) et la sortie de leur quatrième album studio “Bucephale” le 28 octobre.

Yarotz

metal
punk
post-hardcore
YAROTZ est un groupe de metal punk hardcore français, formé en 2018, initialement sous le nom de The Third Eye. Prenant leur nom du mot russe « Yarost » signifiant « Rage », ce mot représente bien leur style musical, un sentiment profond qui jaillit par la seule voie d’expression qu’ils connaissent : la musique. A l’initiative de Fabien Zwernemann, guitariste de Junon au sein duquel il joue depuis 15 ans, on y retrouve son acolyte issu du même groupe, Vincent Perdicaro, également bassiste de One Way Mirror et Lyzanxia. Le groupe est rejoint depuis 2020 par Enzo Laidi issu du conservatoire de Jazz. YAROTZ se distingue par un mélange de hargne et d’énergie inspiré du punk hardcore, et de mélodies sombres issues du post-metal pour obtenir un son puissant, brutal et sombre, qui invoquent des noms comme Converge, Nails ou Russian Circles. Tout commence par une première démo auto produite de 3 titres en 2019, puis vient la sortie de leur premier album "Erinyes" en 2022, soutenu par Christian Andreu de Gojira et enregistré et mixé par Cyrille Gachet (Year Of No Light, Fange…) puis masterisé par Alan Douches (Mastodon, Converge, Dillinger Escape Plan…). YAROTZ distille sa puissance et sa violence scénique. Le groupe a trouvé en l’artiste Japonaise Yuki Watanabe, le graphisme qui illustre au mieux leurs propos, en proposant un diptyque réalisé au crayon. Il représente sur le cover front un monstre végétal entremêlé de serpent et tendant un coeur humain, qui est offert à un loup affamé présent sur le cover back.

Auriga

Progressive
Death
Hardcore
Auriga est un groupe Toulousain de metal mélangeant les sonorités du hardcore, du death metal et du metal progressif moderne formé en 2013 par Jean-Marie (Batterie), Stéphane, Arnaud (guitares) et complété plus tardivement par Alexandre (Chant) puis Florian (Basse). La formation puise ses influences dans des groupes tels que Meshuggah, Bermuda, Whitechapel et propose une musique puissante et sans concession le tout mâtiné d’ambiances bien particulières. Le groupe a sorti un EP 5 titres au printemps 2017 et prépare deux nouveaux titres pour le courant de l'année avec la ferme intention de partager leur musique sur scène.

Newsletter

Abonnez vous à notre newsletter mensuelle !

What's inside

Nouveauté concert
Actualités
Promotion ponctuelle
Ateliers